MINISTÈRE DE LA JUSTICE,GARDE DES SCEAUX ET CHARGÉ DES DROITS DE L'HOMME

Sceau de Republique Gabonaise

Une offre de partenariat de l’ONU pour accompagner le Gabon au Conseil des droits de l’Homme

Logo

Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et chargé des Droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet-Damas, a accordé une entrevue à une délégation des Nations Unies conduite par Stephen Jackson, venue lui faire une offre de partenariat, pour accompagner le Gabon lors des 3 prochaines années au sein du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies.

Le mardi 17 novembre 2020 en début d’après-midi, le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et chargé des Droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet-Damas, a accordé une entrevue au Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon, Stephen Jackson et au Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement, Francis James.

La rencontre entre le membre du gouvernement et les représentants onusiens s’inscrivait dans le droit fil de l’élection du Gabon, en octobre dernier, en tant que membre du Conseil des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Elle a été l’occasion pour les instances des Nations Unies au Gabon, de proposer une offre de partenariat à notre pays en vue de l’accompagner dans sa mission au service des droits de l’Homme au cours des 3 prochaines années.

Selon le Représentant résident, en sa qualité de membre du Conseil, le Gabon fera l’objet, au cours des 3 prochaines années à de nombreuses sollicitations auxquelles il faudra répondre. Ces sollicitations porteront notamment sur divers questions majeures en lien avec les droits de l’Homme à travers le monde, sur les progrès du Gabon en matière des droits de l’Homme et sur les critiques qui ne manqueront pas d’être faites notamment dans la gestion des questions sensibles comme la liberté de la presse et la protection et la préservation des droits de l’enfant et les droits des détenus.

Pour faire face à ces sollicitations, le Gabon devra donc disposer des ressources techniques et d’une expertise solide. C’est pourquoi le Système des Nations Unies lui fait cette offre de partenariat, en proposant la mise en place d’un cadre conjoint de travail pour relever et anticiper ces défis.

Ce cadre de travail conjoint proposé prendra la forme d’un guichet unique impliquant l’ensemble des agences onusiennes (Unesco, Unoca, Unicef, Pnud) et les services techniques du Ministère en charge de la Justice et des droits de l’Homme.

À la suite de l’intervention du Représentant résident, le Ministre de la Justice a tenu à remercier l’Organisation des Nations Unies pour le soutien apporté au Gabon.

Elle a également accueilli favorablement l’offre de partenariat du Représentant résident, en indiquant que des instructions seront données aux services compétents en vue de la formalisation des questions sur lesquelles les différentes parties travailleront dans le cadre conjoint, en tenant compte des besoins réels d’assistance de notre pays.

 

Modifié : 18 / 11 / 2020


En Haut